14Conseil
Départemental
du Calvados

> DEMANDE DE MINORATION 2019

A quoi sert ma cotisation 2019 VERSION WEB

> Fermeture secrétariat

Pour les fêtes de fin d'année, le secrétariat sera fermé le mercredi 26 décembre et du 31 décembre au 06 janvier 2019.

> Article 51

Le gouvernement annonce  l’ouverture de la plateforme nationale de dépôt des projets d'expérimentation "Article 51" pour tous les projets dont le champ d’application territorial est interrégional ou national.

> Réforme affichage dans les cabinets

L’obligation d’afficher et de communiquer certaines informations incombant aux professionnels de santé a été réformée par l’arrêté du 30 mai 2018 relatif à l'information des personnes destinataires d'activités de prévention, de diagnostic et/ou de soins.

L'ordre dans les territoires

Les CDO & CRO

18/06/2018
COLLOQUE CNO.

20/11/2017
Soirée thématique Scientifique : "Actualités sur la prise en charge des patients post AVC". .

12/09/2017
Colloque rééducation.

06/09/2017
1. Soirée Thématique : La sécurité des systèmes informatiques et d'information au sein des entreprises libérales..

20/07/2017
SOIREE THEMATIQUE "LA SECURITE DES SYSTEMES INFORMATIQUES ET D INFORMATION AU SEIN DES ENTREPRISES LIBERALES.

Agenda

Mon ordre TV

Mon ordre TV

YouTubeDailyMotion

Liens utiles

DPC (développement professionnel continu)

DPC en bref  Tous les Masseurs-kinésithérapeutes ont l’obligation, depuis la loi HPST, de participer à un programme de DPC auprès d’un organisme  enregistré par l’OGDPC (organisme gestionnaire du développement professionnel continu), et évalué favorablement par la ou les Commission(s) Scientifique(s) Compétente(s).

Pour bénéficier de ces formations et répondre à vos obligations, vous devez vous inscrire sur : www.mondpc.fr

A l’issu de ce programme, une attestation vous sera délivrée par l’organisme  de DPC vous permettant de justifier de votre obligation de formation auprès du Conseil départemental de l’Ordre. Ce dernier à pour mission de vérifier que vous avez suivi un programme de DPC.

POUR EN SAVOIR PLUS :DPC en bref

Document

DPC en bref
26.09.2013 | 262 Ko | PDF